Réserve Naturelle Coussouls de Crau

 

Agriculture et Environnement : la co-gestion

En septembre 2004, le Conservatoire d'Espaces Naturels Provence-Alpes-Côte d'Azur (CEN-PACA) et la Chambre d’Agriculture des Bouches-du-Rhône on été nommés co-gestionnaires de la Réserve Naturelle Nationale des Coussouls de Crau, par voie de convention avec le Préfet des Bouches-du-Rhône.

crau

Le Conservatoire d'Espaces Naturels Provence-Alpes-Côte d'Azur (CEN-PACA)

Le CEN-PACA (anciennement CEEP) est un conservatoire régional d’espaces naturels créé en 1975. Il a pour objectif de préserver le patrimoine naturel, par le biais de quatre outils :

  • • la maîtrise foncière et d’usage
  • • la gestion des espaces naturels
  • • l’information et la sensibilisation
  • • la connaissance scientifique.


En 2007, le CEN-PACA gère 49 643 hectares de milieu naturel, répartis sur 71 sites dans les 6 départements de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Association Loi de 1901 agréée pour la protection nature dans un cadre régional, le CEN-PACA est soutenu par plus de 800 adhérents. Il emploie une équipe de 32 salariés.
En Crau, le CEN-PACA œuvre pour la protection de la nature depuis bientôt 30 ans :

  • • il est propriétaire de 463 hectares de coussouls en réserve naturelle ;
  • • il gère près de 1000 hectares de coussouls appartenant au Conservatoire de l’Espace Littoral et des Rivages Lacustres ;
  • • il mène de nombreuses études scientifiques sur le milieu et les espèces ;
  • • il gère depuis 1987 l’Ecomusée de Saint-Martin de Crau.

crau

La Chambre d’Agriculture des Bouches-du-Rhône

Organisme consulaire, la Chambre d’agriculture a notamment pour mission de :

  • • représenter la diversité de l’agriculture du département ainsi que les différents partenaires du monde rural
  • • proposer : rôle consultatif auprès des pouvoirs publics
  • • agir, au travers du bureau et de 7 commissions
  • • développer le conseil auprès des entreprises agricoles.

Sur le territoire de la Crau, la Chambre d’Agriculture mène depuis longtemps des expertises auprès des élevages (fermes de références, appuis technico-économiques, expérimentations pastorales et fourragères…). C’est essentiellement le pôle élevage qui est mobilisé sur la co-gestion de la Réserve Naturelle, en liaison notamment avec le pôle aménagement du territoire. Les autres institutions traitant de pastoralisme et d’agriculture seront également associées : Centre d’Etudes et de Réalisation Pastorales Alpes-Méditerranée, coopérative et syndicat du Mérinos, associations Bovin 13 et Maison de la Transhumance, Comité du foin de Crau, INRA, Domaine du Merle…

crauEquipement des bergeries de panneaux solaires ©P. Fabre - Chambre d'Agriculture

Un projet innovant et ambitieux

Ecologistes et agriculteurs ont compris depuis longtemps que l’avenir de la Crau était l’affaire de tous. Dès le début des années 1990, le monde agricole et le monde de l’environnement ont conjugué leurs efforts pour préserver les coussouls. Ces actions communes ont permis des avancées notables dans de nombreux domaines : Actions Communautaires pour l’Environnement (ACE), programme « Bergeries du Soleil », mesures agri-environnementales (Article 19, puis CTE, CAD…), Document d’Objectifs du site Natura 2000 « Crau Centrale – Crau sèche » piloté par le Comité du Foin de Crau… Le partenariat entre le CEN-PACA et la Chambre d’Agriculture des Bouches-du-Rhône est une innovation : c’est la première fois qu’une association de protection de la nature et un organisme professionnel agricole s’associent pour gérer ensemble une réserve naturelle.

Les co-gestionnaires veulent tirer des bénéfices réciproques de cette collaboration :

  • • Protection des espèces et des habitats
  • • Optimisation de la gestion écologique et pastorale des milieux
  • • Amélioration des conditions de vie et de travail des bergers
  • • Valorisation patrimoniale et économique de l’élevage transhumant de Basse Provence et de ses produits

 

crau

Des missions partagées

Le CEN-PACA et la Chambre d’Agriculture assurent ensemble la co-direction de la réserve, la gestion des espaces et des espèces, la communication et l’animation du site. Chaque organisme a également des missions propres correspondant à ses compétences : Le CEN-PACA est chargé du suivi écologique, de la maintenance des infrastructures d’accueil, et de la police de la nature (gardes assermentés). La Chambre d’Agriculture est chargée de la gestion, de l’animation, et du suivi des activités pastorales : concertation avec les éleveurs et les bergers, transmission des savoir-faire lés au métier de berger, expérimentations, aménagement des équipements pastoraux, suivi des opérations agri-environnementales, valorisation des produits…